Savez-vous parler domotique ?

Publié le : 25/07/2016
Catégories : Domotique

DOMOTIQUE

 

La domotique est un secteur de plus en plus fécond. Apparue dans les années 1980, elle n’a eu de cesse de se développer et de devenir peu à peu un élément de notre quotidien, sans même parfois que nous nous en rendions compte. Lexique choisi.

 

Tout comprendre à la domotique.


Bluetooth • En 2010, un curieux pictogramme fait son apparition dans les appareils grand public : un B stylisé dont les boucles auraient été remplacées par des triangles. C’est le Bluetooth, un standard de communication inventé par le Suédois Ericsson dans les années 1990 capable de connecter deux appareils électriques. De faible portée, par moment aléatoire, le Bluetooth a l’immense avantage de faire disparaître les fils et d’être très peu gourmand en énergie.

Le truc en plus : le nom « Bluetooth » est inspiré du roi Harald Blâtand (Harald Bluetooth en anglais), connu pour avoir unifié les tribus danoises au Xe siècle.

Internet des objets • Aussi connu sous le nom de IoT (Internet of things), l’Internet des objets représente l’extension du réseau à des choses et à des lieux dans un monde physique. Vous n’y comprenez rien ? Rassurez-vous, on approfondit avec des exemples : une télévision qui s’éteint automatiquement après une durée d’utilisation donnée ne fait pas partie de l’Iot ; une prise connectée à une application et pilotable à distance, si.

Le truc en plus : l’Internet des objets est en pleine expansion et tous les géants du Net investissent massivement dans ce que l’on appelle dorénavant le « web 3.0 ».

Smart home • La maison intelligente est la définition même de la domotique. Soit l’ensemble des techniques de l’électronique, des automatismes, de l’informatique et des télécommunications permettant de centraliser le contrôle des différents systèmes de la maison (chauffage, volets, prises électriques, etc.). La domotique concerne aussi bien le confort que la sécurité (alarmes, détecteurs de mouvements, etc.) de ses utilisateurs.

Le truc en plus : grâce à sa capacité à économiser l’énergie, la domotique est encouragée par des aides et des défiscalisations.

NFC • La Near Field Communication ? Comme son nom l’indique en anglais, c’est une norme capable de faire communiquer deux appareils compatibles séparés de dix à quinze centimètres, pas plus. Ondes courtes, pas de configuration, peu de menace de piratage… : la norme NFC fait le bonheur du paiement sans contact, des cartes de fidélité ou de transport et de la connectivité de certains objets dans la maison.

Le truc en plus : pour découvrir quels objets bénéficient de la norme NFC chez vous, cherchez le petit logo qui l’annonce (un N suivi d’ondes, un peu similaires au Bluetooth).


Découvrez les offres domotique MyScutum : ICI


Partager ce contenu