Bonnes pratiques sécurité

Comment éviter d’être victime d’home-jacking ?

Temps de lecture: 5 min
Author avatar
Publié par le 26/11/2021

De nos jours, les cambrioleurs n’hésitent plus à s’introduire dans votre domicile quand vous êtes présent chez vous. Que ce soit en plein jour ou au beau milieu de la nuit, avec ou sans rencontre directe entre les propriétaires et les voleurs, la méthode de l’home-jacking est très appréciée des cambrioleurs.

On se sent bien souvent en sécurité à la maison, et nombreuses sont les personnes qui ne ferment pas leur porte d’entrée ou une fenêtre donnant sur la rue. Des habitudes que les voleurs ont tournées à leur avantage. Voler un objet sans bruit, ni trace voilà l’objectif de l’home-jacking. Cependant, le fait d’avoir été présent chez soi au moment du cambriolage ajoute un traumatisme moral au préjudice matériel. Nous allons donc voir parmi les différents types de cambriolages, comment se prémunir efficacement de l’home-jacking ?

Votre devis en moins de 5 minutes

Un expert en sécurité vous rappelle dans les plus brefs délais pour vous aider à équiper votre maison d’un système d’alarme connecté

L’home-jacking : définition

Le nouveau de la famille jacking

Le mot jacking est de plus en plus utilisé dans le secteur de la sécurité. En effet, vous avez sûrement entendu parler du car-jacking ou plus récemment du mouse-jacking. À l’instar des autres, l’home-jacking est une technique de cambriolage qui consiste à s’introduire dans une habitation, de jour ou de nuit, alors que ses occupants sont à l’intérieur. Les cambrioleurs repèrent une maison ouverte et profitent de quelques minutes d’absence dans le jardin ou une chambre à l’étage pour s’introduire chez vous. 

Un cambriolage rapide et efficace

Les cambrioleurs utilisant la méthode de l’home-jacking n’ont que très peu de temps pour effectuer leur vol. Ils utilisent dès lors un plan d’action bien spécifique. Ils recherchent en général les clés et les papiers de la voiture afin de la dérober sans effraction, mais peuvent aussi cibler d’autres biens comme des bijoux, de l’agent liquide ou encore des objets de valeurs faciles à transporter.

S’introduire chez vous sans effraction

L’intérêt pour les cambrioleurs de s’introduire chez vous quand vous êtes là est de ne pas avoir à briser de vitres ou de forcer la porte. Lorsque nous sommes à la maison, nous sommes dans notre cocon, nous nous sentons moins vulnérables. Cependant, selon le ministère de l’Intérieur, plus d’un vol sans effraction sur deux a lieu alors qu’un ou plusieurs membres du ménage sont présents dans le logement 

Le home-jacking une réalité pour tout le monde

Que vous soyez à la campagne, en ville, que votre maison soit moderne ou cossue. Les cambrioleurs utilisant la méthode de l’home-jacking n’épargnent personne. 

Les dangers de l’home-jacking

L’home-jacking n’est pas une situation anodine pour les personnes qui en sont victimes. Il augmente encore plus le traumatisme psychologique que les victimes ressentent suite à un cambriolage. Généralement sans violence, les home-jacking ne se passe malheureusement pas tous bien. Il peut arriver que les victimes subissent des violences de la part des cambrioleurs pour pouvoir accéder facilement à un coffre-fort par exemple. Ils cherchent aussi à savoir où se situent les bijoux et biens de valeur en intimidant les victimes. Il convient donc de s’en protéger et de prévenir tout éventuel risque d’home-jacking.

Comment se protéger contre l’home-jacking ?

On se sent souvent moins vulnérable quand on se trouve chez soi, mais penser que les voleurs ne visent que les logements non occupés est une erreur. Quand vous êtes chez vous, il faut garder en tête que la possibilité de cambriolage reste possible et qu’il faut prendre toutes les précautions nécessaires.

Redoubler de vigilance en été

Quand les beaux jours reviennent, il est agréable d’ouvrir les fenêtres et portes-fenêtres pour faire rentrer l’air. Une habitude qui facilite l’entrée pour les cambrioleurs qui repèrent la faille et peuvent s’introduire aisément dans votre maison.

Pour minimiser les risques d’intrusion, certaines habitudes comme, rester dans la pièce ou proche de la pièce que vous êtes en train d’aérer sont conseillées de prendre. De préférence si l’ouverture est accessible de la rue (côté rue, juste un portillon à passer…) ou que votre maison soit facilement accessible pour des intrus.

Toujours fermer sa porte d’entrée à clés

L’autre erreur est souvent de rentrer chez soi et de ne pas fermer sa porte à clé. Après tout, c’est un geste commun quand on sort de chez soi, mais souvent oublié quand on rentre le soir… 

Il est cependant très facile, quand votre porte d’entrée n’est pas située loin de la rue, de rentrer très rapidement chez vous et de prendre dans l’entrée un sac à main ou les clés de la voiture… quand ce n’est pas un objet de valeur posé dans votre entrée. En effet, combien sommes-nous à déposer dès l’entrée toutes nos affaires… à quelques mètres d’une porte d’entrée qui s’ouvre sans difficulté !

Conseil MyScutum : pensez aussi à fermer à clé votre portail de cour ou de jardin pour plus de sécurité. Les vols ont également lieu dans une dépendance ou un garage.

Installer un système d’alarme et de vidéosurveillance

Dissuasif et efficace les systèmes d’alarme avec télésurveillance et vidéosurveillance permettent de détecter une intrusion et/ou une présence suspecte chez vous et d’avertir immédiatement les occupants et le service sécurité au travers du centre de télésurveillance.

Les capteurs de mouvements, les détecteurs d’intrusions capturent les images et des caméras de surveillance vidéo intégrés dans le système d’alarme enregistrent en direct chez vous. MyScutum grâce à son application et son système de caméras de surveillance connectées vous permet d’être averti en cas d’intrusion même si vous êtes chez vous. Vous recevez une notification indiquant une détection humaine dans votre entrée par exemple.

Ces éléments constituent autant de preuves qui pourront servir à attester de la réalité du cambriolage et préciser la nature du préjudice subi.

Nullam ut lectus commodo felis Curabitur ut commodo accumsan