Bien installer son équipement

Comment se faire rembourser en cas de cambriolage ?

Temps de lecture: 5 min
Author avatar
Publié le 06/08/2020 Expert sécurité Myscutum.fr
signature contrat

Vous venez de vous faire cambrioler ? Heureusement, vous avez une assurance multirisques habitation qui vous protège contre les vols. Nous vous expliquons pas à pas comment vous faire rembourser en cas de cambriolage par votre assurance.

La procédure à suivre pour se faire rembourser en cas de cambriolage

Déposer plainte pour vol avec effraction

La première chose à faire lorsque vous découvrez le cambriolage, c’est de déposer une plainte au commissariat ou à la gendarmerie, le plus tôt possible. Vous devez déposer plainte pour vol avec effraction. Conservez toutes les preuves du vol : verrou cassé, vitre brisée, objets détériorés… pensez à faire des photos pour prouver que le cambriolage a bien eu lieu. Si toutefois vous avez des image de vos caméras de surveillance, n’hésitez pas à les fournir également.

Vérifier votre contrat d’assurance

Si vous avez fait les choses dans les règles en aménageant dans votre appartement ou votre maison, vous avez souscrit une assurance multirisques habitation, qui vous couvre en cas de cambriolage. Bien sûr, tout n’est pas couvert par votre contrat : avant de prévenir votre assureur, vérifiez votre contrat pour voir si vous pouvez être remboursé.

Voici les exclusions de garantie les plus courantes : les vols commis par un membre de votre famille, les vols sans effraction, les vols pendant un départ en vacances, les vols d’objets précieux dont la valeur dépasse le plafond prévu au contrat, les objets stockés dans une dépendance ou à l’extérieur de la maison, etc.

Déclarer le cambriolage à votre assurance

Suite au cambriolage, vous disposez de 2 jours ouvrés pour informer votre assureur habitation, selon l’article L113-2 du Code des assurances. Vous pouvez l’appeler dans un premier temps, mais il faudra lui faire un courrier recommandé avec accusé de réception dans lequel vous expliquez la situation, votre numéro de contrat et la liste exhaustive des biens dérobés et les dégradations constatées. Joignez-y une copie de votre dépôt de plainte et des photos prouvant le cambriolage si vous en possédez.

Estimer la valeur des biens volés

Une fois le courrier reçu par votre assureur, vous avez quelques semaines pour lui adresser une estimation de la valeur des biens volés. Le délai est précisé dans votre contrat. Réunissez tous les documents en votre possession pouvant justifier la valeur des objets qui vous ont été dérobés : factures, certificats d’authenticité, bons de garantie, photos, etc.

Votre assureur mandatera un expert pour déterminer les circonstances du vol et estimer le préjudice subi. Vos preuves pourront influencer la décision de l’assureur sur le montant des indemnisations. En cas de désaccord, vous pouvez demander une contre-expertise ou saisir le médiateur des assurances.

Le remboursement par l’assurance

Si votre assurance décide de vous rembourser, c’est la valeur de vos objets au jour du vol qui sera prise en compte. La vétusté sera également prise en compte pour déterminer leur valeur : elle varie en fonction de l’usure, de l’obsolescence ou de la mode. Ce coefficient de vétusté ne sera en revanche pas appliqué sur les objets de grande valeur, qui peuvent prendre de la valeur au fil des années.

Par exemple :
Vous avez acheté un ordinateur portable il y a deux ans, à 800€. L’assureur vous remboursera le prix d’un ordinateur équivalent au jour du cambriolage. Deux ans après, le nouveau prix est à 750€.
Ensuite, le coefficient de vétusté est appliqué par l’assureur. Si l’expert estime que la vétusté de votre ordinateur était de 20%, l’assureur ne versera que 80% de 750€, c’est-à-dire 600€ d’indemnisation.

Devis sécurité gratuit

Un conseiller Scutum vous aide à définir vos besoins en système de sécurité.

Vos questions sur le remboursement de cambriolage

La difficulté pour se faire rembourser après un cambriolage, c’est d’attester que vous possédiez bien les objets volés et d’estimer leur valeur. Si vous avez conservé les factures d’achat ou de réparation, c’est un justificatif parfait pour prouver à la fois la possession et la valeur. Les photos de l’objet, par contre, ne justifient que la possession et pas la valeur. Le certificat d’authenticité, pour des bijoux ou des accessoires, permet également d’attester la valeur de l’objet. Sans preuves, il peut être plus difficile d’obtenir un remboursement équivalent à la perte de vos biens.
Si vos objets volés sont retrouvés, vous devez les reprendre si le remboursement n’a pas encore eu lieu. S’ils ont été détériorés, l’assureur prendra en charge les frais de remise en état. S’ils sont retrouvés après le remboursement de l’assureur, vous pouvez les reprendre à la condition de restituer la somme versée par votre assurance.
Avec un système d’alarme avec télésurveillance, votre maison est protégée 24/7. Les caméras connectées ou les détecteurs repèrent les intrus et envoient une alerte automatique au centre de télésurveillance Scutum. Celui-ci effectue une levée de doute et, si elle est positive, prévient les forces de l’ordre pour une intervention rapide à votre domicile. En plus de l’alerte, la caméra peut déclencher une sirène afin de mettre en fuite les cambrioleurs.
Oui, vous pouvez tout à fait envoyer vos preuves vidéo à votre assureur afin d’être remboursé. Cela prouve de façon incontestable l’entrée par effraction et peut-être même la possession des objets volés, si on les voit sur la vidéo. Ces preuves sont sauvegardées pendant 30 jours sur votre application Scutum as a Service.
nunc diam Sed commodo velit, porta. vulputate, libero eleifend