Téléassistance

Favoriser le maintien à domicile des personnes âgées

Temps de lecture: 5 min
Author avatar
Publié par le 28/06/2021

Vivre plus longtemps chez soi !  Un souhait que la majorité des personnes de plus de 75 ans font et qui s’avère bénéfique quand il est respecté par la famille. Celles-ci, en plus de garder leur environnement habituel et leurs repères, conservent aussi en partie leur indépendance. Néanmoins, avec la perte d’autonomie, le maintien à domicile nécessite certains aménagements et la mise en place de solutions adaptées permettant ainsi de  favoriser et faciliter le quotidien de la personne.  

Quelles sont les bonnes pratiques favorisant le maintien à domicile des personnes âgées ?

Aménager son logement pour éviter les chutes et les accidents

L’adaptation du logement est l’une des conditions sine qua non du maintien à domicile. Il sert à répondre aux besoins de la personne dépendante permettant ainsi d’assurer sa sécurité tout en facilitant ses déplacements. Les chutes restent à ce jour l’accident domestique le plus fréquent (9000 décès/an chez les seniors). Chuter n’est cependant pas une fatalité, et il existe différents moyens qui préviennent et limitent les risques de chute. 

L’adaptation du domicile d’une personne âgée passe par la vérification de 5 points primordiaux :

  • Vérifier l’accessibilité et la praticité du logement : la personne âgée doit pouvoir se déplacer facilement sans risquer de devoir buter dans des objets encombrants pendant son passage. 
  • Vérifier les éclairages du domicile : en vieillissant la vue diminue ce qui complique grandement les mouvements et plus précisément les déplacements nocturnes. Les pièces de la maison doivent être suffisamment lumineuses et les interrupteurs faciles d’accès.
  • Vérifier le sol et le revêtement de la maison : les chutes sont en grande partie dues à un sol inadapté. Il est donc important au moment de l’adaptation du logement de voir quelles pourraient être les zones dangereuses où les personnes âgées seraient susceptibles de glisser.
  • Vérifier l’accessibilité aux fenêtres ou aux volets 
  • Vérifier l’accessibilité des prises électriques : elles doivent pouvoir être facilement accessibles et surtout à la bonne hauteur. Regardez si des fils électriques traînent au sol, si c’est le cas il est conseillé de fixer les câbles aux murs ou d’installer un cache-fil.  

Les solutions d’aménagement d’intérieur sont multiples, en prenant en compte les différents points d’améliorations et les besoins de la personne il est possible de prendre un certain nombre de dispositions qui pourront faciliter la vie des seniors.

  • La douche à l’italienne  : Le principal problème que les seniors rencontrent au moment de faire leur toilette est la difficulté d’enjamber la baignoire. Afin d’éviter tout risque de chute et rendre ce moment moins périlleux, la douche à l’italienne devient la meilleure solution. Facile d’accès elle peut être équipée d’un siège et/ou d’une barre de maintien qui permet à la personne de s’asseoir et de se relever plus facilement.
  • Le monte-escaliers : Les escaliers représentent une autre difficulté pour un senior au sein de son domicile. L’installation d’un monte-escalier permet donc de continuer de pouvoir se déplacer d’un étage à l’autre sans difficulté. 
  • Les toilettes : Généralement trop basses pour les seniors. Quelques modifications sont possibles et facilitent leur accès et leur utilisation. Tout d’abord, il est conseillé d’installer une cuvette haute à environ 50cm du sol qui permet de ne pas avoir à se pencher. Pour encore plus de sécurité, les cuvettes sans pieds et les barres de maintien fixées au mur sont des solutions à ne pas négliger. 
  • L’éclairage automatique : Ce système d’éclairage a pour objectif de faciliter les déplacements nocturnes . Généralement composé de capteur de mouvement, dès qu’une présence humaine est détectée, il allume automatiquement la lumière.
  • Le lit électrique ou médicalisé : Être confortablement installé pour dormir est primordial, mais il faut aussi que ce soit facile d’accès. Le lit électrique ou médicalisé est une solution parfaitement adaptée pour faciliter le coucher et le lever de la personne mais aussi améliorer son confort pendant la nuit.

S’équiper de la téléassistance pour garder le contact et intervenir rapidement

S’équiper de la téléassistance Scutum permet aux personnes âgées de garder le contact direct avec un interlocuteur ou un membre de sa famille et ainsi intervenir rapidement en cas de problème. 

Nous proposons depuis plus de 30 ans l’expertise de nos professionnels en téléassistance dans le but de permettre aux personnes âgées de continuer à vivre chez elles sereinement. Nos opérateurs du centre de téléassistance disponible 24/24 et 7/7 répondent aux alertes immédiatement et assurent ainsi une réactivité maximale en cas de problèmes. 

Combiné avec notre offre, vous pouvez opter pour un service plus complet qui allie vidéo intelligente et téléassistance. La vidéo assistance donne accès aux aidants familiaux à une application leur permettant de veiller sur leur proche et d’interagir avec lui à distance. Elle permet aussi en cas de problème de pouvoir effectuer une levée de doute grâce au live de la caméra.

Prendre une aide à domicile pour aider votre proche dans les tâches quotidiennes

L’aide à domicile recouvre différents types de prestations et de métiers nécessaires au maintien à domicile. On distingue cependant deux domaines majeurs qui sont l’aide aux tâches quotidiennes et les soins médicaux réguliers

En ce qui concerne les solutions d’aide aux tâches quotidienne, les différents services couvrent toutes les tâches que la personne âgée ne peut plus assumer seule : 

  • Entretien de la maison : Garder une maison propre et saine est essentiel, cependant passé un certain âge, les tâches ménagères deviennent impossibles à être effectuées correctement. Des services d’aides ménagères viennent une ou plusieurs fois par semaine nettoyer et entretenir le domicile de la personne. 
  • Aide à la vie quotidienne : Quand ce faire à manger ou faire ses courses n’est plus possible, les services d’aide à la vie quotidienne prennent le relais. Grâce au service de portage de repas à domicile ou d’aide au quotidien (préparation de repas, courses) les personnes âgées bénéficient du confort de manger sainement. 
  • Actes essentiels de la vie quotidienne : La perte d’autonomie entraîne dans certains cas des difficultés à réaliser les actes essentiels comme se lever, s’habiller, se coucher, se laver, ou encore manger. Il est possible alors de faire appel à des auxiliaires de vie sociale qui tous les jours accompagnent et aident les personnes.  
  • Prestations administratives : Ces services permettent aux personnes âgées d’être accompagnées lors de leurs démarches administratives. Ils interviennent aussi dans certains cas quand la famille ne peut pas se charger des démarches à la poste ou la banque. 

Contacter les actions locales pour limiter l’isolement

L’Etat s’engage en faveur des personnes âgées et garantit un accompagnement de celles-ci dans le but de recréer le lien social et ainsi lutter contre l’isolement. En vieillissant, la majorité des personnes âgées voient leurs interactions sociales diminuer ce qui impacte directement leur moral et leur rythme de vie. Les raisons de cet isolement viennent généralement de l’éloignement géographique de la famille, la perte du conjoint, la peur de sortir et de tomber ou encore la maladie.

Pour éviter que certaines personnes se trouvent confrontées à la l’isolement, la ville de Nantes par exemple adhère depuis 2017 au réseau des Villes Amies des Aînés. Cette démarche pilotée par l’OMS confirme l’engagement de la ville dans le bien-être et le maintien d’une vie active sociale des personnes âgées. 

“ Une ville Amie des Aînés, c’est une ville qui cultive le sentiment d’appartenance  à son territoire et qui reste bienveillante malgré le vieillissement ”

Pierre Olivier Lefebvre, délégué général du réseau francophone – villes Amies des Aînés

Les actions menées au service du bien vieillir à Nantes : 

Mise à disposition de logements adaptés aux besoins des seniors

La ville donne accès par le biais de structures privées, associatives ou municipales à de nombreuses formules qui favorise le maintien à domicile des seniors : 

  • Logements partagés
  • Logements individuels avec service
  • Logements bleus (ils combinent des aménagements intérieurs spécifiques et un environnement favorable)

Les aides au maintien à domicile 

Le centre d’information et de coordination (CLIC) Nantes Entour’âge accompagne et conseille les personnes âgées et leurs familles. Profitant d’un large réseau de professionnels, cet organisme va jusqu’à la mise en place de services tels que l’aide à domicile, la mise en place d’un service de téléassistance.

Contribuer à l’enrichissement de la vie social des aînés 

Grâce à l’association des seniors Nantais (ORPAN) la ville de Nantes s’implique à développer les liens sociaux entre les personnes âgées. L’association organise pour les plus de 60 ans des évènements permettant aux personnes de se rencontrer et de partager différentes activités ensemble. Elle propose par exemple les “Rencontres du Jeudi” pour les nouveaux retraités, des rencontres cafés thématiques ou encore un accompagnement de personnes à mobilité réduite dans les sorties culturelles ou sportives.

La majorité des villes en France s’engage contre l’isolement des personnes âgées et pas seulement dans les grandes villes. En effet, les zones rurales où l’isolement est encore plus marqué, les communes et les départements mettent en place des solutions pour pallier ce problème.

Les bénéfices pour les personnes âgées et les aidants

Le maintien à domicile par sa pluralité de services offre de nombreux avantages aux personnes âgées et aux aidants de nombreuses solutions. Par le biais d’aides à domicile ou de l’installation d’un système de téléassistance, voici les nombreux bénéfices qu’apporte le maintien à domicile pour les personnes âgées et les aidants : 

  • Préserver l’indépendance de la personne 
  • Lutter contre la solitude 
  • Soulager l’aidant 
  • Offrir une alternative sûre au placement en maison de retraite 
  • Ne provoque pas le changement du cadre de vie pour la personne 

Les aides financières pour favoriser le maintien à domicile

Pour accompagner au mieux les personnes dans leur démarche de maintien à domicile, l’Etat a mis en place des aides financières. Les organismes comme les caisses de retraites complémentaires, la Sécurité Sociale, les départements ou la CAF proposent des subventions. Ils les évaluent en suivant différents critères comme le degré de dépendance, les revenus et l’âge. 

Voici une liste des aides financières existantes pour les systèmes domotique de maintien à domicile

  • Allocation Personnalisée à l’Autonomie : L’APA. Destinée à financer un grand nombre de services à la personne ou besoins relatifs à l’adaptation du logement. L’aide prend en compte le GIR (entre 1 et 4) et les revenus de la personne. Vous pouvez remplir votre dossier auprès de votre mairie ou votre centre local d’information et coordination.
  • Plan d’action personnalisé : Le PAP  C’est la solution de financement pour les demandeurs ne pouvant bénéficier de l’APA en raison de leur GIR. Il vous faut contacter votre Caisse d’assurance retraite pour toutes demandes de renseignement.
  • Services à la personne : La réduction d’impôt SAP cette loi donnant droit à une réduction d’impôt de 50% (avec un plafond) pour l’emploi d’aide à domicile dans le cadre d’une assistance aux personnes âgées, et/ou à un crédit d’impôt pour le financement d’équipements en faveur de l’aide aux personnes comme une téléalarme ou une téléassistance par exemple.

Agence Nationale de l’habitat : L’ANAH c’est un organisme qui prend en charge le financement des travaux lourds pour rendre décents des logements jugés très dégradés ou indignes. Dans votre cas, il s’agira de projets de travaux d’amélioration pour l’adaptation du logement à la perte d’autonomie du senior.

Vos questions sur la téléassistance

Oui, les solutions de téléassistance sont complémentaires et ont chacune leurs avantages. L’offre Vidéo Assistance de Scutum combine les solutions classiques (médaillon et bracelet SOS) et les solutions intelligentes (caméras connectées et montre avec détecteur de chute brutale), pour une sécurité renforcée de vos proches en situation de dépendance. rn
La téléassistance est idéale pour le maintien à domicile de personnes âgées en perte d’autonomie ou des personnes en situation de handicap. Cela permet de veiller sur elles à distance soi-même ou avec le centre de téléassistance Scutum, joignable 24/7. En cas de chute ou d’absence d’activité, les équipements avertissent les proches et le centre de téléassistance pour une intervention rapide, afin de limiter les dégâts causés par la chute. rn
Oui, les offres de télésurveillance et de vidéo assistance ouvrent toutes deux le droit à un crédit d’impôt de 50% sur la somme totale payée en une année. Vous bénéficiez ainsi du remboursement de la moitié de votre abonnement annuel de téléassistance, que vous soyez imposable ou non. rn
Les caméras connectées Scutum possèdent un détecteur de mouvement doté d’intelligence artificielle : il analyse les images et distingue précisément les humains. Ainsi, en cas de chute dans la pièce où se situe la caméra, celle-ci le remarque et envoie instantanément une alerte. Il est également possible de régler des créneaux horaires afin que la caméra détecte une absence d’activité à certains moments de la journée. En cas d’inactivité, les proches et le centre de téléassistance sont avertis.rn
Les colliers, bracelets SOS et bracelets détecteur de chute brutale ne nécessitent aucune installation, il suffit de les porter. Le boîtier transmetteur doit simplement être relié à la ligne téléphonique fixe de la maison. Quant aux caméras connectées, elles se posent facilement avec un adhésif double-face ou des vis et une perceuse. En cas de besoin, les techniciens experts de Scutum viendront installer le système de télésurveillance à domicile.
Aliquam dolor adipiscing massa consectetur consequat. Lorem risus sem, porta.