Comprendre les systèmes de sécurité

Le détecteur de mouvement infrarouge, comment ça fonctionne ?

Temps de lecture: 5 min
Author avatar
Publié par le 30/06/2021

De plus en plus utilisés dans les objets du quotidien, les capteurs infrarouges sont partout ! Présent aussi bien dans votre système d’alarme que dans votre robinet, leur fonctionnement reste pour beaucoup un mystère. Chez Scutum, les détecteurs de mouvement sont équipés au capteur infrarouge pour signaler une intrusion même la nuit. De quoi sont-ils composés, comment cette technologie fonctionne-t-elle, est-ce vraiment efficace ? Suivez le guide…

Comment fonctionne le détecteur de mouvement infrarouge ?

Le fonctionnement du détecteur infrarouge repose sur 2 éléments. Le capteur thermique qui analyse les variations de températures sur une zone précise et la centrale électronique transmettant l’information au détecteur. Les capteurs mesurent le rayonnement de la pièce et détectent tout changement thermique. Imaginons maintenant qu’il y ait une intrusion chez vous. La variation de chaleur et le mouvement observé par les détecteurs permettent de signaler une présence anormale. L’information est ensuite transmise à la centrale d’alarme qui se déclenche. 

Afin d’éviter toutes alertes intempestives, les capteurs sont réglés pour ne réagir qu’aux variations qui dépassent certains paramètres d’intensité et de rapidité. Ainsi si une mouche ou une araignée passe devant, l’alerte ne se déclenche pas. 

La détection infrarouge dont est équipé le capteur est aussi efficace, le jour, que la nuit. Les détecteurs de mouvements peuvent généralement repérer un humain sur un périmètre de 24 m. 

Installer un détecteur de mouvement

On ne rigole pas avec la sécurité de ses proches et de ses biens. Même si votre système de sécurité est le plus performant du marché, s’il est mal installé, il ne sera pas totalement efficace. Il faut avant toute chose cibler les zones à protéger en priorité ainsi que l’adapter au mode de vie de votre famille. 

Parmi les composants de votre système de sécurité, les détecteurs de mouvement représentent l’un des éléments principaux. Pour cela, l’installation d’un détecteur infrarouge doit être confiée à un professionnel. Lui seul saura déterminer l’emplacement idéal pour assurer une efficacité optimale du champ de détection des capteurs. Il va dans un premier temps déterminer l’emplacement idéal, puis va à l’aide de capteurs orienter le détecteur. Au moment de l’installation, n’oubliez pas de préciser aux techniciens les zones de passage dans votre maison.  

Pour éviter tout déclenchement inutile, certaines précautions peuvent être préalablement prises. Il faut avant toute installation vérifier les zones de chaleur qui pourraient perturber les capteurs et les zones proches de fenêtres où les insectes passent régulièrement. 

Les avantages du détecteur infrarouge.

Avec sa capacité à mesurer les rayonnements invisibles à l’œil nu, les capteurs infrarouges restent totalement inaperçus. Difficiles à repérer dans une pièce plongée dans la pénombre, les détecteurs de mouvements deviennent un véritable atout de votre système de sécurité. Efficace aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur, ils permettent une protection optimale de votre maison jour et nuit. 

Le capteur infrarouge : une technologie fiable ?

C’est souvent la question de la fiabilité qui revient le plus lorsqu’il s’agit d’un capteur infrarouge. Ainsi, le problème le plus souvent rencontré avec ce type de capteurs est qu’ils peuvent perdre de leur sensibilité au fil du temps. Mais cela est normal et, selon la marque utilisée, la durée de vie de votre capteur sera plus ou moins longue.

Il s’agit tout de même d’une technologie fiable qui ne cesse de faire de grands progrès. C’est notamment très pratique pour l’électroménager, mais aussi pour des systèmes de surveillance qui vous permettent de partir en vacances l’esprit tranquille ! D’autres infos technologiques à retrouver!

À quelle caméra ou système s’adapte un capteur infrarouge ?

Dans les systèmes d’alarmes maison classiques, l’infrarouge est utilisé dans tous les équipements dédiés à la vidéosurveillance. Plutôt que de simplement mesurer les rayons infrarouges émis par les objets, on peut, en effet, ajouter un projecteur infrarouge à une caméra de surveillance pour lui permettre de voir dans le noir. L’objectif de la caméra est alors de filmer le cambriolage grâce à sa vision infrarouge, et ainsi de garder les preuves suffisantes pour votre assurance. À l’intérieur de la caméra, le capteur traditionnel travaille de concert avec un capteur infrarouge pour capturer les images de nuit. On obtient alors des images très nettes, même si la couleur disparaît au profit de niveaux de gris.

En résumé, nous avons d’un côté des capteurs qui fonctionnent de façon passive, en recevant le signal correspondant à la chaleur des objets environnants. Ils envoient une alerte en cas d’intrusion à la centrale d’alarme. De l’autre, on trouve des dispositifs actifs, comme la caméra de surveillance, munis de leur propre source d’émission infrarouge. Le détecteur de mouvements standard fonctionne, par exemple, dans le but d’alerter la centrale d’alarme, alors que la caméra de sécurité adopte un projecteur dédié en complément du capteur infrarouge. Ces deux types d’appareil fonctionnent aussi bien en intérieur que dans le cadre d’une alarme extérieure.

Simple et efficace, une fois posé ils ne nécessitent que très peu d’entretien. Vous n’aurez qu’à faire changer la batterie tous les trois ans et nettoyer les abords des capteurs des potentielles toiles d’araignées. 

Des questions concernant les capteurs infrarouge ?

À l’intérieur des détecteurs de mouvement Scutum, le capteur infrarouge est doté de la technologie infrarouge, chargée de mesurer en permanence le rayonnement infrarouge à l’intérieur de son champ de vision. Il est associé à un composant électronique qui mesure les variations d’intensité du signal perçu par le capteur. Directement relié à la centrale d’alarme, en cas de cambriolages, l’alerte est envoyée et transmise à notre centre de télésurveillance
Lors de l’installation de votre système de sécurité, vous pouvez bénéficier d’un système complet. En plus de vos détecteurs de mouvements dotés de capteurs infrarouges, vous pouvez y ajouter pour une meilleure sécurité une alarme GSM, une alarme sans fil, détecteurs d’ouvertures, alarme anti-intrusion, détecteur de fumée et des caméras de surveillance. En cas d’effraction, votre système d’alarme complet transmet une alerte à notre centre de téléassistance qui effectue une levée de doute.
Un capteur infrarouge est un détecteur mesurant le rayonnement infrarouge de la zone qu’il couvre. Il prend en compte la chaleur qui est produit par le corps humain ou animal. Si ce rayonnement vient à varier comme cela arrive sous l’effet d’un corps humain en mouvement, le capteur infrarouge réagit instantanément, ce qui permet de détecter la présence d’un intrus même dans l’obscurité. Relié directement à l’alarme maison sans fil, en cas de cambriolage, envoie une alerte qui déclenche la sirène extérieure.
Si le capteur affiche une petite lumière rouge, vous devriez voir la lumière se mettre en marche dès que vous actionnez votre système d’alarme. Le rayon de lumière infrarouge est invisible à l’œil nu, en cas de cambriolages ou d’intrusions, les intrus n’auront aucunes techniques pour pouvoir détecter les rayons infrarouges.
Au moment de l’installation de vos détecteurs à capteurs infrarouges analysez et étudiez tous les accès qu’un cambrioleur pourrait potentiellement exploiter (en intérieur comme en extérieur). Ne négligez, ni la sécurité de votre garage ou de votre entrée de parking. Pensez aussi à sécuriser les couloirs et les sous-sols. Pour une meilleure efficacité, nous vous conseillons d’installer vos capteurs en hauteur ce qui augmentera la portée de la couverture.
justo fringilla non lectus pulvinar ut Sed amet,